CIRID


CENTRE INDÉPENDANT DE RECHERCHES ET D'INITIATIVES POUR LE DIALOGUE
Institution bénéficiant d'un statut consultatif spécial auprès de l'ECOSOC ( Nations Unies)

Equipe et organes exécutifs  

 

 L’organisation est dirigée au plus haut niveau par son Assemblée générale (AG).
 Une Coordination Internationale et une Direction générale dirigent le travail quotidien en liens constants avec le Conseil de     direction, à qui l’AG délègue ses tâches. Des antennes ou représentations sont créées dans les pays où son action est nécessaire   comme à   New York, Vienne, Nairobi et Addis-Abeba…, en raison de l’intense activité internationale existant dans ces capitales.

 Pour les besoins de sa visibilité internationale, le CIRID s’est aussi adjoint les services d’un Comité d’Honneur et d’un Comité de   Soutien ayant pour missions de conseiller l’organisation dans son action.

 

La Coordination Internationale

Dr. Franck Minya Yom, International Coordinator - Partnerships Officer du CIRID

Economiste, spécialiste en gestion de l'information et en management international. Il est le fondateur du Salon Africain des affaires (www.davoc.org) et de l'agence CyberStaff (www.cyberstaff.org). Il dirige depuis 2013 l'ensemble des opérations internationales du CIRID.

Sous sa responsabilité travaille une équipe opérationnelle constitué d'une série de collaborateurs répartis dans plusieurs pays, triés sur le volet et recrutés sur l'expérience et la compétence. Plusieurs membres du Team sont des salariés, des consultants, des bénévoles ou des stagiaires.

 

La Direction Générale

Joël H. Muhizi, Directeur Générale du CIRID

Master en études africaines de l'Université de Bâle (2013) et licencié en Histoire et Géographie à l'Université de Grenoble (2007), Joël a été pendant plusieurs années le Président du Parlement des Jeunes de Vernier, sa commune d'accueil en Suisse.

En 2010-2011, avec de nombreux amis rencontrés à l’Université à Grenoble en France, Genève, Berne et Bâle en Suisse, il a participé à la fondation du Parlement Africain des Jeunes de Suisse (The African Youth Parliament of  Switzerland), puis du Conseil de la diaspora africaine de Suisse (CDAS) dont il est élu premier Secrétaire général ( 2010 -2012 et 2012-2014). Il représente l'African Diaspora Youth                                                                    Network Europe (ADYNE) en Suisse. 

Lauréat du Prix Janusz Korczak Suisse en 1999, il reçoit en 2015 le Prix NCBI-Suisse pour les Faiseurs de Ponts en reconnaissance de son rôle auprès de la diaspora et son engagement à rapprocher le Burundi et la Suisse à travers le Prix littéraire Janusz Korczak Burundi.

 

Organes décentalisés  

 

Ils constituent ensemble ce qui est désormais appelé le Groupe CIRID. Il s’agit des organes suivants :

Afrirec, Agence Africaine des Relations économiques  et diplomatiques internationales. Selon le nouveau plan stratégique d’action, Afrirec organise un forum annuel appelé Forum international du Tanganyika dans le cadre duquel existe aussi le Programme de formation permanente des cadres PFPC axé sur l’actualisation des connaissances en matière de relations internationales ainsi que l’attribution du Prix ADD (« Afrique développement durable »).

Le Groupe Jeunesse et Cultures (GJC) mobilise les jeunes en faveur de l’excellence académique. Depuis 2007, le GJC a lancé le Prix Janucz Korszak qui en est en 2012 à sa troisième édition.

Les Editions Remesha et Remesha Magazine réalisent les ambitions de l’organisation en matière de communication.

 

AFRIREC : Agence africaine des relations économiques et diplomatiques internationales

 AFRIREC est une institution décentralisée créée en juillet 1998 au sein du Cirid, institution bénéficiaire d’un statut spécial auprès du Conseil Economique et Social (Ecosoc) des Nations Unies.

 Née au lendemain de la participation du Cirid à la « Swiss Initiative for Africa », mise en place au 9ème forum de Crans Montana, en 1998, Afrirec se spécialise dans la promotion de projets d’investissements économique et la reconstruction sociale des pays sortant de graves conflits.

Par intérêt pour les programmes de consolidation de la paix, elle encourage la création et le renforcement d’une atmosphère propice aux échanges économiques.

Après avoir officialisé son activité au 1er Salon international des marchés émergents de Genève en mai 1999, l’Agence décide de focaliser son attention sur la région africaine des Grands Lacs, au début des années 2000.

En ciblant son action sur les milieux de la diaspora, elle a alors contribué à instaurer une politique régionale d’intégration dans cette partie du continent africain.

Son siège, fixé à Genève, a créé un Bureau Afrique à Bujumbura, Burundi, pour améliorer ses prestations sur le continent, avec un point focal sur la région africaine des Grands Lacs.

A l’agenda figure chaque année l’organisation du Forum international du Tanganyika, lieu de réflexion sur les thèmes pivots de l’actualité tels que la protection de l’environnement et le soutien à la consolidation de la paix 

 

 

GJ-C : Groupe Jeunesse et Culture

 Des jeunes pour la promotion des valeurs culturelles africines"

Le Groupe Jeunesse & Cultures a été créé au sein du CIRID afin de contribuer à la réflexion sur le rapport entre enjeux sociaux économiques et culturels.

Son but est avant tout de promouvoir des initiatives de la jeune génération, visant à mettre en évidence les valeurs culturelles de différents pays d’Afrique, dans un contexte de compréhension mutuelle.

Son activité consiste en l’organisation de spectacles, de soirées théâtrales et de toute autre évènement ayant un lien avec l’environnement socioéconomique et culturel des jeunes, et leur évolution intellectuelle au sein des Ecoles secondaires et des Universités.

 Son programme coïncide avec les diverses manifestations culturelles du CIRID et de ses différentes structures.

À Genève, siège international du Cirid, le Groupe Jeunesse et Culture projette d’organiser les  soirées spéciales Afrique, réunissant les associations de jeunesse et des vedettes africaines de la musique, de la mode et des arts.

À Bujumbura, siège du Bureau Afrique, elle prévoit chaque année un Forum de la Jeunesse au cours duquel est décerné le Prix littéraire Janusz Korzcak. L’étudiant récompensé obtient une bourse afin de poursuivre ses études supérieures en Suisse.

En 2012, le 3e Prix a pour la première fois été décerné à une fille : Juscaëlle Iradukunda

Lauréat 1​

Jean-Claude Barakamfitiye (au milieu), Prix Janusz Korczak Burundi 2008 et Secrétaire du PJKB depuis le 20 novembre 2010. Lien article paru le 10 décembre 2009 dans La Lettre de l'Association Suisse des Amis du Dr. Janusz Korczak (page 2) sur Jean-Claude BarakamfitiyeColumn 1 info here

Lauréat 2​

Réginas Ndayiragije, Prix Janusz Korczak Burundi 2010. Ecouter l'interview du lauréat à l'Institut International des Droits de l'Enfant (IDE, Sion, VS) Voir la vidéo youtube sur le Prix Janusz Korczak Burundi 2010

Lauréat 3​

Juscaëlle Iradukunda, Prix Janusz Korczak Burundi 2012 (la première fille). Elle est invitée à prendre part à la Caravane des Droits de l'enfant pour découvrir les institutions du Conseil de l'Europe et de l'ONU. Cliquer ici pour en savoir plus.